Historique des lieux

Le Faulq
Le nom "Faulq" est issu du nom latin "Fagus" ou "Faïus" qui signifiait la hêtraie, plantation qui s'étendait sur tout le plateau. Afin d'être transformé en terres labourables, cette hêtraie fut défrichée par des moines peut être de St Philbert.

Le domaine de la cour Manade
En juillet 2006, nous tombons sous le charme du domaine de la cour manade situé dans le "triangle d'or" du pays d'Auge et devenons les nouveaux propriétaires pour y demeurer définitivement en janvier 2007.

A l'origine, cette propriété est une ferme typique du pays d'Auge constituée d'une longère basse (qui est actuellement notre maison personnelle), d'un pressoir daté de 1650, d'une écurie qui est devenue le gîte "la longère", d'une laiterie et divers bâtiments qui ont été démolis au cours des dernières années.

Vers 1860 la famille David achète le domaine et une manufacture de confection d'articles en coton et laine remplace la ferme (cette manufacture de confection de bonneterie laisse du reste un souvenir du fait que notre commune a choisi pour nom de notre rue "route de l'usine", cette usine étant donc notre propriété mais à vrai dire il n'y a jamais eu d'usine à proprement parler mais une filature de bonneterie datant de 1860.) Ne vous inquiétez pas les seuls vestiges qu'il en reste sont notre propriété et nos deux gîtes. des modifications interviennent alors dans le domaine :

  • c'est à cette époque que le bâtiment en brique et silex est construit (une plaque à gauche de ce bâtiment l'atteste)
  • la longère basse (notre habitation) est rehaussée et devient donc un manoir

La propriété comprend également une tannerie et une cidrerie locale, probablement pour la famille et les ouvriers de la filature (dans le pressoir - qui est le plus ancien bâtiment du village après l'église - l'ancienne presse (1866) est toujours en place.

Le manoir est la maison du maître, la cuisine de celui-ci sert de cantine aux ouvriers de la bonneterie. La manufacture est situé de l'autre côté de la rue et a été transformée en habitation par des particuliers il y a quelques années.

Le gîte "la longère" sert de maison de gardien.

Le précédent propriétaire nous a laissé le vieux registre de la tannerie et nous vous en proposons quelques extraits dans les pages suivantes, où figurent les noms des divers ouvriers et quelques factures de l'époque.

Dans les années 1980, les anciens propriétaires achètent le domaine et exploitent le gîte "la longère" et le pressoir en tant que réserve à outillage et bureaux commerciaux.

Cet achat véritable "coup de coeur" nous a réservé quelques mauvaises surprises concernant l'état du domaine. En effet, celui-ci avait été laissé à l'abandon pendant de nombreuses années par les anciens propriétaires, ce qui nous a conduit à devoir effectuer plus de travaux de restauration que prévu.

Pendant 18 mois nous avons entièrement restauré seuls la longère, premier gîte fini. Les travaux du pressoir ont été terminés en juin 2009.Il dispose encore de la presse à l'intérieur qui est un magnifique objet de décoration, chose rare actuellement dans un ancien pressoir rénové.

Tous ces travaux n'ont pas été faciles, nous demandant une grande implication personnelle et nous sommes très heureux de pouvoir enfin vous faire partager le résultat. Voici donc un petit résumé de notre histoire et de celle du domaine. Nous vous laissons juge à votre tour du résultat de ces 2 années de restauration en regardant les photos qui suivent.

Nous espérons que la visite de notre site vous donnera envie de concrétiser un séjour au domaine de la cour Manade.

Joël et Gaëtane ALLEMAND




Copyright © 2017. Tous droits réservés.Les informations sur ce site n'ont pas de valeurs contractuelles